Comment savoir que le travail commence?

Les signes qui annoncent l'accouchement

Au cours des dernières semaines de grossesse, vous allez subir un certain nombre de changements physiques et physiologiques, tels que des variations d'humeur, un sursaut d'énergie et une frénésie de préparatif.

Sur le plan physique, sous l'effet des hormones, le cartilage qui assure la jonction du pubis se relâche et le plancher pelvien se ramollit pour faciliter le passage du bébé. Bien que cela ne signifie pas nécessairement que le travail va commencer, votre ventre peut être « descendu » et la pression sur votre estomac et les poumons peut être moins forte : c'est ce qu'on appelle « l'engagement » ou « allègement ». Pour les femmes qui ont déjà accouché, l'engagement peut se faire au dernier moment. La pression de la tête du bébé sur votre vessie est accrue, d'où des envies plus fréquentes d'uriner. Vous pouvez constater également une augmentation des sécrétions vaginales.

Le début du travail peut prendre diverses formes. Souvent, il commence simplement par de simples crampes, similaires à la douleur des règles ou par des douleurs au niveau des lombaires, qui vont progressivement gagner en intensité et en durée. Il se peut également que votre transit soit accéléré ou, à l'inverse, ralenti, à l'approche du travail. Vous pouvez vous sentir – depuis peu ou à nouveau – nauséeuse ou gonflée.

Vous ressentirez peut-être des contractions de faux travail à l'approche de l'accouchement et votre utérus se contractera de manière irrégulière.
Le col de l'utérus, jusque-là épais et fermée, va commencer à se dilater. Parmi les autres signes annonciateurs de l'accouchement, citons :

La perte du bouchon muqueux

Le bouchon muqueux est un amas de glaires cervicales situé au niveau du col de l'utérus pendant toute la grossesse afin de rendre le col imperméable aux bactéries et aux infections. Au fur et à mesure que votre col s'assouplit et se dilate, le bouchon muqueux est expulsé en une ou plusieurs fois. Cet amas visqueux d'aspect souvent sanguinolent, de couleur légèrement rosée ou blanche, peut être évacué avant le travail ou quelques heures après le début du travail.

La perte des eaux

Le meilleur moment pour que cette membrane, qui enveloppe et protège votre bébé, se perce est en fin de travail, après dilatation complète du col de l'utérus. Les contractions peuvent aider à percer la poche des eaux. Cependant, elle peut se percer bien avant le début du travail, au début du travail ou encore rester intacte jusqu'à la naissance. Parfois, le nouveau-né peut venir au monde avec la membrane intacte. C'est ce qu'on appelle « naître coiffé ».

Si vous perdez les eaux, vous devez prévenir votre médecin, même si le travail n'a pas commencé. Pensez à regarder la couleur du liquide amniotique perdu. Il doit être transparent ou jaune clair. Il peut aussi être légèrement rosé. Si sa couleur diffère, pensez à le mentionner à votre médecin. Si vous n'êtes pas sûre d'avoir perdu les eaux, car le liquide amniotique peut s'écouler en petites quantités ou d'un flot, mettez une serviette hygiénique et vérifiez quelques heures plus tard. Prévenez votre médecin, même en cas d'incertitude.

Le début du travail peut durer des heures. Lisez notre article Les étapes du travail pour plus de détails.

Quand dois-je appeler mon médecin ?

Contactez votre médecin dès que vous pensez que le travail a commencé. Il vous demandera quelle est la fréquence des contractions et si vous avez d'autres symptômes. Il établira un plan de soins et vous indiquera le moment opportun pour vous rendre à l'hôpital. Attention : si vous avez perdu les eaux, vous devez le prévenir immédiatement. Si vous êtes inquiète pour votre santé ou celle de votre enfant, contactez rapidement votre médecin.
 

Nos autres conseils « Grossesse »

Avis important

L'allaitement maternel est idéal pour votre enfant. L'OMS recommande un allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois et de compléter son alimentation par un régime approprié, si possible, jusqu'à ses deux ans révolus. Demandez conseil auprès d’un professionnel de santé, si votre enfant a besoin d’une alimentation d’appoint ou si vous n’allaitez pas.

Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L’allaitement mixte peut gêner l’allaitement maternel. La décision de ne pas allaiter peut être difficile à inverser. En cas d'utilisation d'un lait infantile, il est important pour la santé de votre bébé, de suivre exactement les instructions du fabricant.

En continuant la visite du site, j'accepte que les informations fournies le soient à ma seule demande.

Souhaitez-vous continuer sur le site Aptaclub.ch?

Vous devez accepter les conditions avant de continuer.