Le printemps est là! Comment protéger mon bébé qui présente un risque d'allergie?

En Suisse, environ un tiers des bébés naissent avec un risque accru d’allergie. Quand la nature renaît, beaucoup de parents sont inquiets. Mais en étant averti, il est possible de prévenir efficacement une allergie.

Comment cela se fait-il et que pouvez-vous faire en tant que parents?

Connaissez-vous les facteurs de risque d’allergie?

Si des membres de votre famille sont sujets aux allergies, le risque que votre bébé en développe également augmente. Si votre bébé est né par césarienne ou a dû être traité tôt avec des antibiotiques, il présente aussi un risque accru d’allergies. Vous pouvez toutefois prévenir efficacement une allergie ultérieure en soutenant son système immunitaire en conséquence, dès le début. Le printemps est idéal pour cela car c’est à cette période, quand la nature renaît, que vous aimez sortir avec votre bébé.

Un système immunitaire fort – moins de chance d’allergie?

Le printemps offre en particulier de nombreuses occasions au système immunitaire de s’exercer et d’apprendre. Laissez donc votre enfant explorer son univers et entrer en contact avec des facteurs environnementaux tels que le pollen et les poils d’animaux. Le contact précoce avec d’autres enfants renforce également le système immunitaire de votre bébé.

L’alimentation peut-elle réduire le risque d’allergie?

Elle joue même un rôle particulièrement important dans le développement du système immunitaire et, ainsi, dans la prévention des allergies. Le lait maternel offre le meilleur soutien à cet égard. Après l’allaitement, il existe des préparations pour nourrissons spécialement conçues pour les bébés à risque d’allergies.

Comment prévenir les allergies chez votre bébé?