Allergie

La diversification alimentaire en cas de risque d’allergie

Après le quatrième mois de vie révolu débute l’accoutumance progressive aux aliments pour bébés. Cette diversification sollicite en plus le système immunitaire de l’enfant. Apprenez ici le meilleur moyen de procéder.

Les aliments pour bébés sont les denrées alimentaires que les bébés reçoivent au cours de la première année en plus du lait maternel ou des préparations pour nourrissons à base de lait. Le bébé est ainsi initié aux aliments solides et apprend à manger avec la cuillère. On commence par des bouillies. 

Même si votre bébé est prédisposé aux allergies: au cours de cette phase, laissez votre bébé essayer autant d’aliments différents que possible! Une alimentation diversifiée, variée et riche en nutriments est ce qu’il a de mieux lorsqu’il s'agit d’encourager le développement d’un système immunitaire fort et de prévenir les allergies. 

Apprentissage de nouveaux aliments

L’idéal est de tester la tolérance de manière progressive. Accompagnez le passage du biberon à l’alimentation solide par étapes. Gardez les maîtres mots sérénité et patience en tête: votre bébé a besoin d’un peu de temps pour s'habituer à de nouveaux aliments. Et, même si votre bébé a un risque d’allergie, vous ne devez pas vous inquiéter à chaque fois qu’il pleure – votre enfant n’aime peut-être pas le goût de certains aliments, tout simplement. Pour trouver les aliments que votre enfant tolère bien ou ne tolère pas, nous vous recommandons d’introduire à chaque fois les ingrédients dans un repas séparément et successivement en respectant un intervalle de quelques jours. 

Encore plus important que les aliments: le bon moment

Commencez à introduire des aliments pour bébés le plus tôt possible après le quatrième mois de vie révolu, mais pas au-delà du sixième mois révolu. Un retard dans la diversification de l’alimentation pour prévenir une allergie n’est pas judicieux d’un point de vue médical. Votre bébé vous montrera à quel moment il se sent prêt pour les aliments: il sucera de plus en plus ses doigts ou vous regardera avec intérêt lors des repas. Voici deux bons signes indiquant que le temps des premières tentatives à la petite cuillère est venu.

  • Remplacez, par exemple, d’abord le repas à base de lait du midi par une bouillie de légumes-pommes de terre-viande.
  • Si votre bébé s’est habitué au nouveau déjeuner à base de bouillie, vous pouvez remplacer, dans une prochaine étape, le repas du soir par une bouillie céréales-lait.
  • Au cours de l’étape suivante, remplacez le biberon de l’après-midi. Proposez à votre bébé des bouillies fruits-céréales sans lait. Vous pouvez les préparer très facilement vous-même avec des céréales en flocons issues de l’agriculture biologique.

Nous sommes là pour vous!

Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.

Cela pourrait aussi vous intéresser: