Risque d´allergie

Mieux comprendre les allergies chez Bébé

Lorsque le système immunitaire réagit de manière disproportionnée à une substance respirée, injectée, mangée ou bue (appelée allergène) et considérée par le corps comme indésirable, on appelle cela une allergie. 

Pour protéger le corps, le système immunitaire produit des anticorps (appelés « IgE ») qui vont le défendre contre l'allergène. Ces anticorps transmettent ainsi un message à certaines cellules qui vont en réponse libérer des substances chimiques dans le sang : ces substances agissent alors sur les yeux, le nez, la gorge, les poumons, la peau… et provoquent les symptômes liés à la réaction allergique (démangeaisons, diarrhée, yeux qui piquent, nez qui coule…). Toute exposition future à ce même allergène déclenchera à nouveau cette réponse d'anticorps.

Certains types d'allergies produisent des symptômes multiples, et peuvent dans de rares cas, déclencher une grave réaction.

On estime que 20 à 30% des nourrissons présentent un risque allergique1. Cette proportion a même tendance à augmenter partout en Europe.

Les chercheurs pensent que dans de nombreux cas, l'allergie est génétique3. C’est pourquoi il est recommandé de pratiquer une anamnèse familiale avant de recourir à un lait pour nourrissons (lait en poudre) : il s’agit d’inventorier la présence ou non d’allergies chez les parents et dans la fratrie, afin de calculer le risque allergique du bébé et de pouvoir prendre les mesures nécessaires. 

Allergie ou intolérance?

Les nourrissons peuvent développer aussi bien une allergie qu'une intolérance. On parle d'allergie aux protéines de lait de vache, mais d'intolérance au lactose. Ce sont deux processus totalement différents. En effet : 

  • L'allergie à la protéine de lait de vache est une réponse du système immunitaire d'une personne à des protéines.
  • L'intolérance au lactose est l'incapacité à digérer le lactose. Cela ne suscite pas de réaction immunitaire. Chez les bébés, l'intolérance au lactose se produit généralement après une infection de gastro-entérite virale. Elle peut durer environ quatre semaines avant que l'intestin ne recommence à décomposer le lactose.

Quels sont les symptômes d'une allergie aux protéines de lait de vache?

 

1.  Osborn DA and Sinn JKH, Cochrane Database Syst Rev (2006) 18(4).
2.  Schrander JJP et al., 1993, Eur J Pediatr, 152 : 640-4
3.  Misiak RT et al., 2010, Curr Allergy Asthma Rep. Sep;10(5):336-9. doi: 10.1007/s11882-010-0129-8.

Nous sommes là pour vous!

Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.

Cela pourrait aussi vous intéresser: