Grossesse
      Alimentation pendant la grossesse

      Quels sont les aliments interdits pendant la grossesse?

      La consommation de certains aliments et excitants peut maintenant nuire au futur bébé. En effet, des substances toxiques ou une infection alimentaire chez la mère peuvent également avoir des conséquences pour le bébé.

      Aliments à éviter

      • Oeufs crus ou à moitié cuits
      • Viande crue ou non cuite à cœur (steaks, steak tartare, rosbif)
      • Jambon cru et charcuterie crue (prosciutto, salami),
      • Fromages au lait cru et fromages à pâte molle (camembert, fromages à croûtes lavées)
      • Poissons crus et fumés (sushi, saumon fumé)
      • Les aliments végétaux qui ne sont pas chauffés avant leur consommation (surtout le fruits, les légumes, la salade) devraient être soigneusement lavés.
      • Comme l’agent pathogène de la toxoplasmose est également transmis par les chats et par leurs excréments, les femmes enceintes devraient également éviter les contacts étroits avec les chats. Confiez le nettoyage de la litière à d’autres personnes ou portez des gants en caoutchouc si vous le faites vous-même, tout comme lors du jardinage.

      Alcool

      Malgré les risques bien connus pour la santé de l’enfant à naître, toutes les femmes ne renoncent toujours pas à la consommation d’alcool pendant la grossesse. Il est cependant souhaitable de s’abstenir de manière générale et de refuser même le fameux verre «pour porter un toast». Certes, la science n’émet pas de recommandation unanime relative au zéro alcool et, même dans votre environnement social, des voix peuvent s’élever pour affirmer qu’un petit verre ici et là n’avait «pas fait de mal à leurs enfants». Pour ce qui est de l’alcool, il s’agit toutefois d’une cytotoxine qui attaque le cerveau et les cellules nerveuses de l’enfant à naître – et ce à chaque instant de la grossesse. Dans tous les cas, la meilleure décision consiste donc à renoncer désormais totalement à l’alcool.

      Nicotine

      Les habitudes ont la vie dure et ainsi certaines femmes ont du mal à abandonner du jour au lendemain leur vice habituel pendant la grossesse. Vous devez cependant prendre conscience que votre enfant à naître doit «fumer» chaque cigarette avec vous. Ne serait-ce pas là l’occasion idéale pour devenir non-fumeuse et le rester, même après la naissance de votre bébé.

      Produits laitiers et œufs

      Vous devriez éviter pendant la grossesse tous les produits laitiers fabriqués à partir de lait cru – ils pourraient contenir des listeria et déclencher une intoxication alimentaire d’origine bactérienne. Lorsque vous effectuez vos achats, veillez à la mention «fabriqué à partir de lait cru» et, lorsque des produits se trouvent non emballés sur le comptoir ou en vente sur le marché hebdomadaire, vous devez par précaution demander des précisions. Vous devez également éviter les fromages à pâte molle suivants, même s’ils ont été fabriqués à base de lait pasteurisé ou traité thermiquement: les fromages à pâte molle, comme le camembert ou le brie, tous les fromages bleus, ainsi que les fromages à croûte lavée, comme par ex. le munster ou le fromage Harzer Roller. Les fromages à pâte dure affinés qui sont constitués de lait traité thermiquement sont sans danger; vous devriez toutefois toujours retirer la croûte.
      Vous ne devriez consommer que des œufs durs. Les œufs crus ou à moitié cuit peuvent contenir des salmonelles. Vous devez également éviter tous les produits alimentaires qui sont réalisés avec des œufs crus, comme par ex. les œufs à la coque, les œufs sur le plat, le Tiramisu, les desserts, la mayonnaise, les sauces et les pâtisseries.

      Qu’est-ce que les listeria?

      Les listeria sont des bactéries qui peuvent déclencher l’intoxication alimentaire appelée listériose. Alors que la mère ne ressent que des symptômes pseudo-grippaux, l’infection peut être transmise à l’enfant à naître par le placenta et déclencher au pire des cas une naissance prématurée ou l’accouchement d'un mort-né.

      Viande et charcuterie

      Veuillez renoncer totalement aux abats (par ex. au foie et aux rognons), car ceux-ci peuvent être chargés en substances nocives. En outre, les abats contiennent de la vitamine A en abondance qui peut, en cas de surdosage pendant la grossesse, entraîner des troubles de la croissance, ainsi que des lésions cutanées, hépatiques et oculaires chez le bébé. Vous pouvez manger sans problème tous les autres types de viande, dans la mesure où ces viandes sont cuites à cœur. Vous ne devez pas non plus manger des plats de viande crus, comme des steaks, du steak tartare, de la viande hachée de porc crue et du rosbif, ainsi que du jambon cru ou de la charcuterie crue, comme par ex. le prosciutto ou le salami. Leur consommation peut entraîner une toxoplasmose, une maladie infectieuse qui est provoquée par des parasites, présents entre autres dans la viande crue. Une primo infection par la toxoplasmose peut nuire à l’enfant à naître ou même provoquer une fausse-couche, en particulier durant le premier tiers de la grossesse. Ce n’est que si l’infection par la toxoplasmose de la mère a été constatée avant la grossesse que le bébé est généralement protégé par le système immunitaire maternel. Malgré tout, même dans ce cas, vous ne devriez pas prendre de risque et renoncer sans exception à consommer des produits de boucherie crus pendant la grossesse.

      Évitez les produits alimentaires crus d'origine animale

      Saviez-vous que vous devriez éviter de manière générale les produits alimentaires crus d’origine animale, afin de vous protéger contre les infections alimentaires? Les produits crus d’origine animale, comme la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers, peuvent transmettre des parasites, tels que l’agent pathogène de la toxoplasmose, ou des bactéries, tels que les listerias, et avoir de graves conséquences pour l’enfant à naître. En outre, les changements hormonaux pendant la grossesse affaiblissent votre système immunitaire et vous rendent plus vulnérable par rapport aux infections, telles que la toxoplasmose et la listériose. Dans le cadre du premier examen médical mère/enfant il est procédé au test permettant de constater si vous avez déjà contracté (sans vous en apercevoir) la toxoplasmose. Cela est également consigné dans le carnet de santé mère/enfant.

      Boissons non alcoolisées

      Le café, le thé noir et les boissons rafraichissantes contenant de la caféine (par ex. le coca) sont toujours autorisés, mais de manière modérée (2 à 3 tasses de café par jour). Le thé noir et le thé vert contiennent, outre la caféine, des tannins qui empêchent l’assimilation du fer. Notre conseil: Ne faire infuser le thé que sur une très courte durée – cela vaut également pour le thé vert – et le boire de préférence entre les repas.

      Légumes, fruits et salade

      Les produits alimentaires d’origine végétale qui ne sont pas cuits avant leur consommation (herbes incluses) devraient toujours être soigneusement lavés, afin de prévenir une infection éventuelle.

      Devenez membre de l'Aptaclub!

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • Paquet surprise avec petits cadeaux
      • Échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • Paquet surprise avec petits cadeaux
      •  Échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Nous sommes là pour vous!

      Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.

      Cela pourrait aussi vous intéresser: