Grossesse
      Deuxième grossesse

      Le deuxième bébé

      Le deuxième bébé: Êtes-vous prête à aimer à nouveau?

      Pour la plupart des femmes, avoir un premier enfant est une expérience bouleversante qui change complètement la vie. Lorsque le deuxième bébé est en route, de nombreuses mères se demandent si elles auront assez d’amour pour un autre enfant. La bonne nouvelle: Il n’est pas nécessaire de partager l’amour maternel, il se multiplie.

      Il est tout à fait normal de se poser des questions et d’avoir des incertitudes au sujet du deuxième enfant

      Peut être que vous vous poserez également des questions, telles que: Qu’en est-il si mon deuxième enfant est totalement différent du premier? Qu’en est-il s’il ne me ressemble pas ou si au contraire il me ressemble beaucoup? Quelle sera la personnalité de mon enfant et comment s’intégrera-t-il dans notre famille?

      De la grossesse et la naissance jusqu’à l’organisation de votre vie de famille, un deuxième enfant peut présenter une expérience totalement différente de celle du premier enfant. Mais soyez rassurée: Les doutes initiaux concernant votre affection sont normaux et traversent l’esprit de nombreuses mères lorsqu’elles sont enceintes pour la deuxième fois.

      Enceinte pour la deuxième fois – une autre expérience

      Dès le début de la deuxième grossesse, de nombreuses mères remarquent que cette nouvelle grossesse se présente plus comme un événement parallèle et que le premier enfant a toujours besoin de beaucoup d’attention. Alors que le premier ventre rebondi avait été photographié presque quotidiennement, il est possible que le deuxième n’occupe plus autant une place centrale. Même les amis, la famille et les connaissances réagissent généralement avec plus d’excitation et de joie lors de la première grossesse que lors de la deuxième. C’est quelque chose de très spécial que d’être enceinte pour la première fois – c’est indéniable. Pendant votre deuxième grossesse, vous pouvez cependant profiter de vos expériences précédentes en matière de grossesse, d’une certaine forme de routine et peut être même d’une certaine sérénité, ce qui peut également avoir un impact positif sur votre enfant.

      Même lorsque ce n’est pas très facile durant votre deuxième grossesse, vous devriez essayer malgré tout de prendre du temps pour vous. Accordez-vous le repos nécessaire pour établir une connexion avec votre bébé à naître. Si vous vous faites plaisir, le développement de votre bébé en bénéficiera à long terme.

      La deuxième grossesse est-elle plus simple?

      Beaucoup de choses vous sembleront probablement plus simples lors de votre deuxième grossesse, car vous pouvez déjà bénéficier de votre savoir et de vos expériences accumulé-e-s lors de la première grossesse. Malgré tout, des questions ou des soucis peuvent se présenter. Découvrez ici ce qui ne change pas et ce qui peut changer lors d’une nouvelle grossesse. En savoir plus.

      Les pères apportant activement leur aide peuvent soulager leur épouse en occupant les frères et les sœurs aînés, de façon à ce que la maman et le bébé puissent passer du temps ensemble sans être dérangés ou qu’ils puissent faire la grasse matinée. Les beaux-parents et les parents peuvent également s’impliquer et inviter la famille à manger ou participer un peu aux tâches ménagères. Les amis et les voisins peuvent proposer leur aide en invitant l’enfant aîné chez eux pour jouer ou en l’amenant à l’école maternelle en même temps que sa copine.

      Le deuxième bébé est là – prenez le temps de faire connaissance

      Lorsqu’elles attendent leur deuxième enfant, de nombreuses mères s’inquiètent dans un premier temps de ne pas pouvoir s’occuper autant du nouveau-né que de leur premier enfant après la naissance. Cela peut se produire assez fréquemment, car avec un enfant aîné dont vous devez vous occuper, vous ne pourrez peut être pas passer autant de temps à faire connaissance de votre nouveau bébé. Il est donc tout à fait normal qu’il vous faut un peu plus de temps avec le deuxième enfant pour établir un lien étroit. Dans la vie quotidienne très active de la famille, il peut facilement arriver que vous ayez le sentiment de ne jamais avoir une minute pour vous et pour votre bébé. Essayez quand même de trouver des moments durant lesquels vous accordez toute votre attention à votre bébé. Si cela devait s’avérer difficile, vous pouvez combiner vos moments mère/bébé particuliers avec des actions quotidiennes récurrentes, par ex. lorsque vous le changez, l’allaitez ou lui donnez son biberon, ou lorsque vous lui faites prendre son bain ou le mettez au lit.

      D’un autre côté, votre nouveau-né peut toutefois également avoir besoin de beaucoup d’attention. Cela peut vous amener à avoir mauvaise conscience par rapport à votre aîné parce que vous ne pouvez pas lui donner autant d’amour et de temps que ce à quoi vous êtes habitués tous les deux. Découvrez ici comment vous pouvez rendre plus facile l’arrivée du bébé pour votre premier né, et comment vous pouvez impliquer ce dernier pendant et après la grossesse.

      Rassurez-vous: Très vite, tous les membres de la famille se seront habitués à la nouvelle vie de famille. Même si vous devez initialement encore associer différents besoins, ce qui peut parfois ressembler à une performance de jonglage, une routine familiale détendue se mettra bientôt en place.

      Le relation est différente – l’amour est identique

      Vos conditions de vie sont évidemment totalement différentes lors de la deuxième grossesse et après la deuxième naissance et cela a une incidence sur la relation avec votre deuxième enfant.

      Comme toutes les autres relations dans votre vie, les relations avec vos enfants seront chacune différente. La meilleure solution consiste à vous défaire de vos sentiments de culpabilité et à accepter l’idée que la relation avec votre deuxième enfant évoluera différemment et sera différente – ni meilleure, ni moins bonne, juste différente.

      Comme vous l’avez déjà constaté avec votre premier enfant – les bébés et les enfants changent en permanence, le développement se fait par phases. Les enfants traversent également des phases différentes. Parfois, ils vont se rapprocher de leur mère, et d’autres fois, ils seront plus proches de leur père. Les frères et les sœurs aînés vont souvent se tourner vers leur père lorsqu’ils remarquent que leur mère est occupée avec le nourrisson et accaparée par ce dernier – le père peut alors à son tour lire à l’aîné l’histoire pour s’endormir et il peut venir avec son père faire les courses et lui donner un coup de main. Par conséquent, il se peut que, par moments, vous vous sentiez plus proche de l’un de vos enfants parce que ce dernier se trouve dans une phase, durant laquelle il vous sollicite beaucoup. C’est tout à fait normal de se sentir, par moments, plus proche de l’un ou de l’autre des enfants.

      Les personnalités de vos enfants peuvent également jouer un rôle à ce niveau. Dans certains cas, les rapports sont plus faciles avec un enfant parce qu’il vous ressemble – ou alors ils sont rendus plus difficiles, justement parce qu’il vous ressemble. Profitez du caractère unique de votre relation avec vos enfants – les enfants le ressentiront et ils en tireront profit.

      Devenez membre de l'Aptaclub!

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • Paquet surprise avec petits cadeaux
      • Échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • Paquet surprise avec petits cadeaux
      •  Échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Nous sommes là pour vous!

      Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.

      Cela pourrait aussi vous intéresser: