La naissance
      Apt header babyblues wochenbett sad

      Dépression post-partum

      Apt header babyblues wochenbett sad

      C’est le plus beau moment de la vie pour de nombreux couples: pouvoir enfin tenir le bébé dans ses bras pour la première fois, se câliner doucement et apprendre à se connaître. Le sentiment de joie est souvent accompagné de craintes, car avec le bébé viennent beaucoup de responsabilités pour les parents. Toutes les mères ne vivent pas les premiers jours après la naissance comme entièrement positifs. Le «baby blues» peut assombrir le bonheur de la naissance.

      Plus de la moitié des mères sont concernées1. Cependant, le baby blues ne dure généralement que quelques jours. En l’absence de sentiments de bonheur pendant plus de deux semaines après la naissance, cela peut être un signe de dépression post-partum2. Il s’agit d’une dépression de longue durée qui peut se manifester après l’accouchement3.

      Alors que l’on parle très ouvertement de nombreuses maladies de nos jours, la dépression reste un sujet tabou. En raison de la honte d’être considérée comme une mauvaise mère, on ne parle que rarement des problèmes et des troubles liés à la dépression post-partum.

      "Tout le monde s’attendait à ce que je sois follement heureuse. Mais je n’y arrivais pas. Je savais que cette petite créature avait besoin de moi et je voulais en prendre soin. Tout était si épuisant et fastidieux. J’étais toujours fatiguée, épuisée et je pleurais beaucoup. Rien ne pouvait me réconforter. On aurait dit que tout le monde était plus enthousiaste que moi par mon enfant. J’avais l’impression que mon enfant était un étranger et je ressentais une culpabilité folle de ne pas pouvoir être une bonne mère. On entend souvent dire qu’une vraie mère aime son enfant de manière inconditionnelle dès le premier instant. Je me sentais mal parce que c’était différent pour moi. Je me sentais vide et inutile en tant que mère – j’avais échoué. Admettre que je devais d’abord apprendre à construire une relation avec mon enfant m’a demandé beaucoup de force. Mais accepter de l’aide en valait la peine. Et je le sais maintenant: il n’y a pas de honte à accepter de l’aide et à suivre une thérapie." - Anna, 32 ans

      La spirale des sentiments de culpabilité et la peur de l’échec notamment rendent difficile pour les personnes concernées d’envisager l’avenir avec optimisme.

      Qu’est-ce que la dépression post-partum?

      La dépression post-partum est similaire à la dépression dans d’autres situations de la vie. Elle provoque des symptômes tels que le manque d’entrain, l’anhédonie, des troubles de la concentration, de l’appétit et du sommeil, l’épuisement, l’anxiété, l’irritabilité extrême, la tristesse, les pleurs fréquents, les sentiments de culpabilité, le désintérêt général, le vide intérieur, les troubles psychosomatiques et le sentiment d’être dépassé4. Elle se produit après la naissance et entraîne une perturbation de la relation initiale entre la mère et le bébé5.

      Il est souvent difficile pour les femmes concernées d’accepter leur nouvelle identité de mère et de développer des sentiments positifs envers le nouveau-né. Cela entraîne d’autres difficultés: par exemple, des problèmes d’allaitement, mais aussi le manque de capacité à reconnaître les besoins du bébé. Certaines mères pensent à se faire du mal ou même à faire du mal à leur bébé. Cela s’accompagne de doutes sur soi et de la peur de l’échec6.

      Cependant, la dépression post-partum peut être traitée. Différentes approches thérapeutiques permettent aux mères d’accepter leur propre enfant tel qu’il est et de construire une relation d’amour.

       

      Baby blues ou dépression clinique?

      Dans la plupart des cas, le baby blues est dû aux changements hormonaux qui se produisent après l’accouchement. Au cours de la grossesse et après l’accouchement, ton corps a beaucoup à faire. Cela affecte également les changements hormonaux dans ton corps. Le baby blues et les symptômes associés peuvent être attribués à des changements hormonaux7.

      Le baby blues peut survenir au cours des deux premières semaines suivant l’accouchement. Les symptômes sont très similaires à ceux de la dépression:

      • Manque d’entrain
      • Anhédonie
      • Troubles de la concentration, de l’appétit et du sommeil
      • Épuisement
      • Angoisse
      • Irritabilité extrême
      • Tristesse
      • Pleurs fréquents
      • Culpabilité
      • Désintérêt général
      • Vide intérieur
      • Troubles psychosomatiques
      • Sentiment d’être débordé8

      Si les symptômes persistent pendant plus de deux ou trois semaines après la naissance, que tu te sens fatiguée, apathique et triste, et que tu présentes les symptômes suivants, tu dois demander un avis médical ou en parler à ta sage-femme:

      • Manque d’énergie
      • Tristesse
      • Sentiment d’inutilité
      • Culpabilité
      • Sentiments mitigés à l’égard de l’enfant
      • Désespoir
      • Perte de libido
      • Problèmes cardiaques
      • Engourdissement
      • Tremblements
      • Anxiété et attaques de panique9

      Une sage-femme, un gynécologue ou un médecin peut t’aider à faire le point sur tes sentiments et à poser le bon diagnostic. Un contrôle deux semaines après l’accouchement est donc encore plus important pour décider si tu dois demander un soutien supplémentaire10. Le plus tôt tu consulteras un médecin, le mieux ce sera.

      Des études indiquent que les symptômes de la dépression post-partum peuvent encore apparaître chez les femmes 21 mois après l’accouchement11.

      La dépression post-partum peut-elle être évitée?

      Malheureusement non. Cependant, il existe des indicateurs qui augmentent le risque de développer une dépression post-partum après l’accouchement:

      • Complications pendant la grossesse
      • Expérience traumatisante de la naissance
      • Changement du corps et de l’image de soi
      • Antécédent de maladie psychique
      • Problèmes relationnels
      • Manque de soutien social12

      Si un ou plusieurs de ces facteurs s’appliquent à toi, tu peux en parler dès la grossesse à ta sage-femme, ton gynécologue ou ton médecin pour t’informer.

      Diagnostic de la dépression post-partum

      Les gynécologues et les médecins hospitaliers peuvent avoir recours à l’échelle de dépression post-partum d’Edinburgh (EPDS) dans le cadre des examens pendant la grossesse ainsi que des premiers examens postnatals. L’EPDS est un questionnaire d’auto-évaluation qui sert d’instrument de dépistage. À l’aide des réponses aux questions et du score obtenu, il décrit le niveau de probabilité des symptômes dépressifs. Si l’EPDS indique une forte probabilité de symptômes dépressifs, un diagnostic personnel plus poussé doit être établi par un spécialiste en médecine psychosomatique ou en psychiatrie13.

      Le contenu des questions porte sur le bien-être psychique de la mère, qui reflète ses sentiments et ses comportements au cours des derniers jours. Voici quelques exemples tirés de l’EPDS:

      • J’ai été capable de rire et de voir le bon côté des choses.
      • Je me suis adressé des reproches inutiles quand les choses allaient mal.
      • J’ai été si malheureuse que je pouvais à peine dormir.
      • Je suis dépassée par les événements14.

      Approches thérapeutiques: que faire en cas de dépression post-partum?

      Il existe différentes approches thérapeutiques, qui peuvent également être combinées. Après le diagnostic d’un spécialiste en psychiatrie, de ton médecin de famille, d’un psychologue ou d’un psychothérapeute, ou de ta sage-femme, nous discuterons de la méthode de thérapie qui peut le mieux t’aider. La thérapie médicamenteuse ou la psychothérapie sont des approches possibles15.

      Il convient d’être particulièrement vigilant lors de la prise de médicaments, car ceux-ci peuvent être transmis au bébé pendant l’allaitement. Ton médecin ou ton gynécologue saura quels médicaments peuvent être utilisés par les mères qui allaitent16. Les médicaments que tu prends pendant la grossesse et l’allaitement ne doivent être pris qu’en consultation avec ton médecin.

      Dans l’approche psychothérapeutique, les mères apprennent à faire face à la nouvelle situation et à établir un lien avec l’enfant. Le lien mère-enfant est important pour la dynamique familiale. C’est pourquoi la psychothérapie implique souvent toute la famille17. Les soins psychologiques aident à réfléchir, à trouver de nouvelles voies et à renforcer le lien entre la mère et l’enfant, également appelé bonding.

      Selon le degré et la gravité des symptômes dépressifs, le traitement peut se dérouler en ambulatoire ou en hospitalisation18.

      Dépression post-partum après une césarienne

      Certaines études indiquent que les mères ont un risque accru de dépression post-partum après une césarienne. Contrairement à l’accouchement par voie vaginale, de nombreuses hormones importantes pour le bonding ne sont pas libérées pendant une césarienne. C’est la raison pour laquelle en cas de naissance par césarienne, l’hôpital accorde une attention particulière à la prise en charge psychologique des jeunes familles19.

      Tu n’es pas seule! Points de contact et aide

      Un grand nombre d'informations avec des adresses de contact peuvent être trouvées ici:

      Nos experts du service des parents de l'Aptaclub sont également là pour toi et sont à l'écoute de tes problèmes et de tes questions.

      Comment apporter ton aide en tant que partenaire

      Le baby blues disparaît généralement aussi vite qu’il est apparu. En cas de dépression post-partum, cette dernière ne se manifeste souvent que 3 à 6 semaines plus tard sous la forme d’une insécurité ou d’un sentiment d’étrangeté entre la mère et l’enfant. Le partenaire ou les autres membres de la famille sont généralement ceux qui reconnaissent la dépression post-partum chez la jeune maman. En tant que partenaire, tu peux faire beaucoup pour soutenir ta jeune famille pendant cette période spéciale. Ta partenaire et ton bébé ont tous deux besoin de beaucoup de compréhension et d’attention pendant cette phase difficile. Il est particulièrement important de prendre au sérieux les sentiments de la mère et de ne pas banaliser les symptômes. Ton bébé a également besoin d’attention et de soins pour se développer sainement et acquérir une confiance fondamentale20. En tant que partenaire, en plus du partage et du soutien dans le ménage, tu peux apporter un soutien émotionnel, un appui et une confiance21.

      Ta femme est épuisée, déconcertée ou se sent dépassée par ses sentiments après la naissance? Parles-en avec elle. Sois là pour elle et montre-lui que tu comprends. Reconnais l’immense exploit physique que ta partenaire a accompli au cours des derniers mois. Elle a besoin de temps pour s’habituer à la nouvelle situation, y compris sur le plan émotionnel. Aide-la à chercher et à accepter de l’aide si nécessaire.

      Peut-être peux-tu t’impliquer davantage dans le ménage ou mettre en place un soutien pour les tâches ménagères. Montre à ta partenaire à quel point tu te sens attaché à elle – vous pourrez alors bientôt profiter de la nouvelle vie en famille.

      1. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      2. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      3. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      4. Schipper-Kochems S et al. Postpartum Depressive Disorder – Psychosomatic Aspects.  Geburtsh Frauenheilk 2019; 79: 375–381
      5. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      6. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      7. Schipper-Kochems S et al. Postpartum Depressive Disorder – Psychosomatic Aspects.  Geburtsh Frauenheilk 2019; 79: 375–381
      8. Schipper-Kochems S et al. Postpartum Depressive Disorder – Psychosomatic Aspects.  Geburtsh Frauenheilk 2019; 79: 375–381
      9. Matzig, Sophie (2018). Wochenbettdepression. zuletzt abgerufen 20.04.2021. URL: https://www.netdoktor.de/krankheiten/wochenbettdepression/
      10. Chatterjee D. (2013) Postnatal care. InnovAiT. 2013;6(5):293-301.
      11. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      12. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      13. Montazeri, A., Torkan, B. & Omidvari, S. (2007) The Edinburgh Postnatal Depression Scale (EPDS): translation and validation study of the Iranian version. BMC Psychiatry 7, 11 (2007). Online abrufbar: https://link.springer.com/content/pdf/10.1186/1471-244X-7-11.pdf
      14. Montazeri, A., Torkan, B. & Omidvari, S. (2007) The Edinburgh Postnatal Depression Scale (EPDS): translation and validation study of the Iranian version. BMC Psychiatry 7, 11 (2007). Online abrufbar: https://link.springer.com/content/pdf/10.1186/1471-244X-7-11.pdf
      15. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      16. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      17. Bundeszentrale für Gesundheitliche Aufklärung (BZGA): Wochenbettdepression (Postpartale Depression) Zuletzt abgerufen 09.04.2021. URL: https://www.frauengesundheitsportal.de/themen/psychische-erkrankungen/depression/wochenbettdepression/
      18. Schipper-Kochems S et al. Postpartum Depressive Disorder – Psychosomatic Aspects.  Geburtsh Frauenheilk 2019; 79: 375–381
      19. de Alba-Romero C, Camaño-Gutiérrez I, López-Hernández P, et al. (2014) Postcesarean Section Skin-to-Skin Contact of Mother and Child. Journal of Human Lactation. 2014;30(3):283-286.
      20. Wochenbettdepressionen – Schwere Zeit für junge Eltern, zuletzt abgerufen am 19.05.2021, URL: https://www.vaterfreuden.de/partnerschaft/schwangerschaft-und-geburt/wochenbettdepressionen-%E2%80%93-schwere-zeit-f%C3%BCr-junge-eltern
      21. Bundesverband AOK (2017). Wochenbett-Depression: Wenn das Mutterglück ausbleibt. Zuletzt abgerufen am 19.05.2021. URL: https://www.aok-bv.de/presse/medienservice/ratgeber/index_18791.html

      Cela pourrait aussi t'intéresser:

      Nous sommes là pour vous!

      Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.

      Devenez membre de l'Aptaclub!

      Baby mit Schnuffeltuch

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • tissu d'allaitement et échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • tissu d'allaitement et échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant