Kind isst Apfel
Santé

Le système immunitaire de ton enfant en bas âge

Kind isst Apfel

Le brocoli, la carotte et compagnie ont aussi bon goût pour le système immunitaire

Après la première année de vie, le développement du système immunitaire n’est pas encore complètement achevé. Une alimentation quotidienne variée assure non seulement une croissance optimale, mais fournit également les micronutriments dont les défenses de l’organisme ont désormais un besoin urgent. Les vitamines A, C et D sont particulièrement remarquables. Cette dernière a fait l’objet d’études approfondies ces dernières années et possède des fonctions essentielles dans le système immunitaire. Parmi les minéraux et les oligo-éléments, le fer et le zinc sont particulièrement remarquables - tous deux se trouvent principalement dans les produits d’origine animale. Les experts en nutrition infantile continuent de recommander de donner aux nourrissons environ 300 ml de lait et de produits laitiers par jour (de préférence adaptés aux jeunes enfants). La recette du lait junior Aptamil répond aux besoins de cette tranche d’âge. Contrairement au lait de suite, il contient moins de matières grasses (donc moins de calories) mais une teneur plus élevée de notre mélange de fibres breveté.

Les fibres prébiotiques (présentes dans le panais, l’endive, l’artichaut, le salsifis) servent de nourriture aux germes intestinaux utiles. Ils peuvent ainsi se multiplier joyeusement et aider le corps à se protéger des germes étrangers.

Ce qui est bon pour les grands est aussi bon pour les petits

Tout comme les adultes, les enfants, même les plus jeunes, bénéficient d’un sommeil suffisant, d’un faible stress (chez les enfants, par exemple, un environnement ou des personnes étrangères et bruyantes, l’absence de routine ou de rituels) et d’un environnement de vie totalement non fumeur.

Beaucoup d’air frais et une pincée d’hygiène au bon endroit

Jouer dans l’herbe, dans la boue ou sur la plage. Lorsqu’il joue à l’extérieur, ton enfant explore un monde plein de nouveautés et entre également en contact avec diverses bactéries. Ton instinct te dit probablement que les bactéries sont mauvaises, mais ce n’est pas vrai. De nombreuses bactéries stimulent même le système immunitaire de ton enfant et ne sont pas nuisibles. Le contact avec les bactéries rend le système immunitaire de ton enfant plus fort et plus robuste.

Tu préfères sans doute éviter que ton enfant ne joue dans la saleté. Cependant, les scientifiques ont découvert que le contact avec la saleté et les bactéries dès le plus jeune âge est bon pour les enfants. Ainsi, si ton enfant met de temps en temps dans sa bouche quelque chose qui n’est pas tout à fait propre, ou s’il veut caresser un lapin, cela n’affaiblira pas son système immunitaire, mais le renforcera. Selon les experts, le manque de contact avec ces bactéries peut conduire le système immunitaire à ne pas apprendre à gérer les bactéries, la poussière et le pollen de tous les jours. Alors ne t’inquiète pas – laisse les petits jouer dans la saleté ! Le lavage régulier des mains avant les repas et après être allé aux toilettes et sur l’aire de jeux est obligatoire.

Lorsqu’il joue dans la nature, ton enfant est également exposé à la lumière du soleil, qui aide le corps à produire de la vitamine D. La vitamine D joue un rôle important dans le développement d’os solides. Elle soutient également le système immunitaire. 

Conseils pour les activités de plein air afin de renforcer le système immunitaire

  • Jouer avec le sable et l’eau
  • Collectionner des branches, des fleurs ou des pommes de pin
  • Une visite au mini-zoo
  • Lancer des feuilles en l’air – et essayer de les attraper

Conseil de Melanie, maman de deux enfants dans l’équipe service de conseil d’Aptaclub

Une hygiène excessive n’est pas nécessaire dans la vie de tous les jours. Sauf dans la cuisine, la fréquence de nettoyage habituelle est suffisante, et est de toute façon nécessaire dans un ménage avec un petit enfant qui émiette et renverse beaucoup.

Promouvoir la santé, c’est aussi prévenir les maladies

Ton jeune enfant est maintenant à un âge où il est généralement possible de se faire vacciner (ou d’avoir un rappel de vaccination) contre des maladies graves comme la rougeole, les oreillons ou la rubéole. Ton pédiatre se fera un plaisir de t’informer à ce sujet.

Les nourrissons présentent 6 à 8 fois par an des infections des voies respoiratoires¹⁾ . Le bon côté des choses: chaque rhume et chaque toux entraîne les défenses du système immunitaire, car celui-ci doit s’occuper des germes.

¹⁾ Source: Koletzko B, Crown C : Basiswissen Pädiatrie, S. 236

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Nous sommes là pour vous!

Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.