Grossesse
      Santé & bien-être

      Diabète gestationnel: Test, prévention et traitement

      Les hormones de grossesse, telles que les œstrogènes et les progestatifs peuvent également avoir une influence sur le métabolisme. Afin de savoir s’il s’agit d’un diabète gestationnel, les femmes enceintes peuvent effectuer gratuitement un test entre la 24e et la 28e semaine de grossesse dans le cadre des examens préventifs réglementaires. Mais avant cela déjà, il est possible de prévenir le diabète gestationnel grâce à une bonne hygiène de vie et à une alimentation saine. Découvrez plus d’informations ici sur les causes, la prévention et le traitement du diabète pendant la grossesse et sur ses conséquences éventuelles sur la maman et le bébé:

      Entre la 24e et la 28e semaine de grossesse, les femmes enceintes ont la possibilité de faire effectuer un test de diabète gratuit. Ce dépistage comprend une procédure de test en deux étapes et il est constitué d'un simple test préliminaire, suivi - seulement en cas de résultat anormal - d’un deuxième test plus complexe, appelé test de tolérance au glucose par voie orale.
      Si le deuxième test confirme le diabète gestationnel, c’est un personnel médical qualifié qui se charge de la suite des soins. Avant même le test proprement dit, il est toutefois important de se protéger soi-même activement du diabète gestationnel grâce à une bonne hygiène de vie. Mais comment le diabète gestationnel apparait-il et quelles sont les mesures de prévention?

      Comment le diabète gestationnel apparait-il?

      L’hormone appelée insuline se charge de métaboliser le sucre excédentaire dont le corps n’a pas besoin. Lorsque le métabolisme du sucre est perturbé pendant la grossesse, ce sont les hormones qui peuvent en être responsables. Car les hormones de grossesse, telles que les œstrogènes, le lactogène placentaires et les progestatifs, affectent également le métabolisme énergétique. C’est précisément à partir de la 2e moitié de la grossesse que vous pouvez perturber sensiblement la production d’insuline. La conséquence: La glycémie augmente et on aboutit au diabète gestationnel.

      Le diabète gestationnel apparaît surtout au cours du dernier trimestre de la grossesse.

      Laurence, Diététicienne, service parents Aptaclub


      Sont particulièrement exposées au diabète gestationnel par exemple les femmes en surpoids, les mamans qui ont déjà eu le diabète au cours d’une grossesse antérieure, les femmes enceintes de plus de 30 ans avec des antécédents familiaux de diabète sucré. Au plus tard après l’accouchement, le diabète gestationnel disparait rapidement tout seul, dès que l’équilibre hormonal se rétablit.

      Quel est l’effet du diabète gestationnel?

      Le diabète gestationnel ne doit pas être pris à la légère. S’il n’est pas diagnostiqué, il peut provoquer une tension artérielle trop élevée à long terme. Il augmente le risque d’une inflammation des voies urinaires ou du vagin, ce qui peut déclencher des contractions précoces. En outre, les enfants de mamans diabétiques sont nettement plus lourds à la naissance. Car une glycémie plus élevée de la mère augmente également la glycémie de votre bébé à naître, ce qui fait que le bébé ne cesse de prendre du poids. On parle alors de «l’engraissement au sucre». Les nouveau-nés d’un poids supérieur à la moyenne présentent un risque accru de souffrir de surpoids à l’âge adulte ou d’avoir un diabète de type 2. Mais pas d’inquiétude – un diabète gestationnel se traite très bien et vous pouvez le prévenir vous-même de manière très efficace.

      Comment prévenir le diabète gestationnel?

      Une alimentation optimale pendant le grossesse constitue la mesure la plus efficace contre le diabète gestationnel, que vous fassiez partie d’un groupe à risque ou non. Nourrissez-vous de manière saine et équilibrée et, lorsque vous n’êtes pas sûre, consultez votre sage-femme ou une diététicienne/un diététicien. Si vous êtes en surpoids, vous devriez perdre du poids avant même la conception, car les régimes sont interdits pendant la grossesse. Le fait de perdre ne serait-ce que quelques kilos peut toutefois réduire sensiblement le risque d’être atteinte de diabète gestationnel. Si vous êtes déjà enceinte et que vous êtes en surpoids, l’idéal serait de ne pas prendre plus de 7 à 11,5 kilogrammes avant l’accouchement.

      Que faire si le diabète gestationnel est diagnostiqué?

      Même si une glycémie élevée a déjà été constatée chez vous, vous devez veiller à une alimentation saine et équilibrée, afin de garder votre diabète sous contrôle. C’est très important, même si la plupart des bébés de mamans atteintes de diabète gestationnel viennent au monde en bonne santé. Votre médecin vous conseillera.

      Avec une alimentation adéquate, la glycémie est déjà équilibrée chez 85 pour cent de toutes les femmes atteintes de diabète gestationnel. Une insulinothérapie supplémentaire n’est nécessaire que chez environ 15 pour cent des femmes. Le médecin vous recommandera également de pratiquer des activités physiques.

      Les sports les mieux adaptés aux femmes enceintes

      Le sport pratiqué pendant la grossesse, comme par ex. 30 minutes d’entraînement d’endurance léger, a un effet positif sur la glycémie.

      Une alimentation saine régule efficacement la glycémie

      Vous pouvez remédier activement au diabète gestationnel en adoptant une alimentation adéquate. Vous devriez en particulier systématiquement éviter les aliments sucrés. Une alimentation riche en glucides est autorisée. Vous devriez toutefois privilégier les aliments riches en fibres, tels que le pain complet, les flocons de céréales, le riz complet, les pâtes complètes, les pommes de terre, les légumes secs, les légumes et les fruits. Ceux-ci sont digérés plus lentement, ce qui fait que les glucides contenus parviennent dans le sang avec un temps de retard. En revanche, les produits céréaliers pauvres en fibres, comme par ex. le pain blanc, font monter la glycémie en flèche et ils ne devraient donc pas faire partie de votre menu. En outre, il est souhaitable de répartir les aliments contenant des glucides sur 5 à 6 encas. Vous pouvez ainsi limiter l’augmentation de la glycémie après les repas. Informez-vous dans notre rubrique concernant l’alimentation, sur la meilleure façon de vous nourrir pendant la grossesse.

      Devenez membre de l'Aptaclub!

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • Paquet surprise avec petits cadeaux
      • Échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Inscrivez-vous à notre babyclub!

      Inscrivez-vous maintenant dans l'Aptaclub et recevez

      • informations précieuses sur votre grossesse et votre bébé par e-mail
      • Paquet surprise avec petits cadeaux
      •  Échantillons de produits GRATUITS
      inscrivez-vous maintenant

      Nous sommes là pour vous!

      Avez-vous des questions? Jasmin et l'équipe de service conseil d'Aptaclub sont là pour vous aider.

      Cela pourrait aussi vous intéresser: