Pourquoi votre bébé manifeste-t-il des mal-êtres digestifs?

Dr Bähler
Ces articles ont été rédigés sous la supervision du Dr Peter Bähler, Médecin-Chef au service de Pédiatrie, HIB Payerne
  • Spécialiste FMH en pédiatrie
  • Sous-spécialisation FMH de gastroentérologie et hépatologie pédiatrique
  • Consultations de pédiatrie générale (cabinet à Tavel) et gastroentérologie pédiatrique (cabinet à Tavel et à l’HIB Payerne).

Votre bébé démontre des troubles digestifs: cela peut générer du stress pour vous comme pour votre enfant.

Durant les premiers mois, pour vous tout tourne autour du sommeil et de l’alimentation de votre enfant. C’est pourquoi, si votre tout-petit rencontre des difficultés avec son alimentation, vous allez vous en rendre compte immédiatement, quel que soit le moment, de nuit comme de jour!

En effet, les troubles digestifs chez les bébés sont un phénomène très fréquent: 50 à 90% des nourrissons âgés de 2 à 4 mois présentent des symptômes de problèmes digestifs fonctionnels légers *, qu’ils soient nourris au biberon ou allaités. Les enfants allaités au sein peuvent en effet aussi rencontrer des troubles digestifs, par exemple lorsque la maman mange des aliments qui peuvent provoquer des ballonnements chez l‘enfant.
 
Il n’y a pas lieu de vous inquiéter outre-mesure : ces troubles sont très souvent passagers et n’ont aucune incidence sur le développement de votre bébé. Ces petits désagréments font partie de sa vie et sont dans la majorité des cas, pour autant que votre pédiatre n’ait pas diagnostiqué de maladie, absolument pas graves.

Par quoi les troubles digestifs des tout-petits sont-ils provoqués?

Durant les premières semaines et les premiers mois de vie, il est possible que les bébés soient un peu sensibles du ventre, en effet leur système digestif n’est pas encore complètement développé (au niveau de la capacité digestive).
 
Pendant la grossesse, Bébé reçoit tous les nutriments dont il a besoin via le cordon ombilical: il fait très peu usage de son tube digestif et encore moins de son estomac.
Ainsi, quand il vient au monde, son système digestif n’est pas encore mature et doit encore "apprendre" à digérer des aliments. Lors de cette phase d’apprentissage, il n’est pas rare que les bébés vivent des désagréments digestifs qui se manifestent sous forme de coliques, constipation, régurgitations et pleurs/cris fréquents, bref des signes qui montrent le mal-être du Bébé.
 
Plus tard, après le sixième mois, l’introduction des aliments de complément peut également provoquer des troubles digestifs. Votre bébé doit progressivement passer d’une alimentation exclusivement liquide à une consistance solide, ce qui demande aussi à son système digestif de s’adapter.

 
* Hyman PE et al, Gastroenterology 2006 ; 130 : 1519

 

Important
Ces conseils sont proposés par Milupa dans le but de vous donner des pistes d’orientation. 
Elles ne peuvent en aucun cas remplacer le conseil individuel donné par un médecin ou tout autre professionnel de santé.

 

A quoi servent les fibres alimentaires? Apprenez-en plus dans cette vidéo.

Nos autres conseils « Bébé »

Avis important

L'allaitement maternel est idéal pour votre enfant. L'OMS recommande un allaitement exclusif pendant les 6 premiers mois et de compléter son alimentation par un régime approprié, si possible, jusqu'à ses deux ans révolus. Demandez conseil auprès d’un professionnel de santé, si votre enfant a besoin d’une alimentation d’appoint ou si vous n’allaitez pas.

Une bonne alimentation de la mère est importante pour la préparation et la poursuite de l'allaitement au sein. L’allaitement mixte peut gêner l’allaitement maternel. La décision de ne pas allaiter peut être difficile à inverser. En cas d'utilisation d'un lait infantile, il est important pour la santé de votre bébé, de suivre exactement les instructions du fabricant.

En continuant la visite du site, j'accepte que les informations fournies le soient à ma seule demande.

Souhaitez-vous continuer sur le site Aptaclub.ch?

Vous devez accepter les conditions avant de continuer.